Voici un publi-rédactionnel concernant votre recherche.

Notre rédaction vous propose de suivre les dernières actualités des services de Taxis et de vous donner les clés pour mieux appréhender la marque et son service client. Vous trouverez ci-dessous les différents moyens de contact pour joindre le service client des services de Taxis.

Comment joindre le service de réservation des taxis

Il existe aujourd’hui en France de très nombreuses compagnies de taxi plus ou moins connues comme les Taxis G7, les Taxis Bleus ou encore les Taxis Alpha. Les compagnies peuvent être nationales ou localisées en fonction d’une commune ou d’une région.
Alors si vous décidez de sortir la nuit avec vos amis, de passer une bonne soirée mais que vous ne souhaitez pas prendre votre véhicule ou bien que vous n’en possédez pas, les taxis sont la solution la plus rapide et efficace pour vous déplacer facilement.
En plus de numéros de téléphone simples et faciles à retenir, la plupart d’entre eux ont aujourd’hui une application qui permet de réserver votre taxi en ligne et de suivre sa progression jusqu’à vous. Vous pouvez également réserver un taxi pour plus tard ou pour les jours à venir.
Si vous souhaitez obtenir des renseignements sur les tarifs de votre course, sur un trajet prévu avec un animal, sur un chauffeur bilingue ou encore pour modifier ou annuler votre trajet, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous mettrons en relation avec le service client de votre compagnie de taxis.
Un conseiller client taxi vous orientera et vous permettra d’obtenir les renseignements souhaités.

Les taxis volants bientôt en service

Connaissez-vous le SeaBubbles ? Si vous avez suivi le CES 2017, vous n’avez pas pu manquer la communication de la start-up française qui vient de finaliser ses prototypes de taxis fluviaux. Après avoir effectué des essais très discrets sur le Lac Léman, les taxis volants devraient être aperçus sur la Seine mi-avril à l’occasion d’un cession d’homologation.
Une fois l’homologation obtenue, SeaBubbles espère valider des précommandes pour une centaines de taxis volants d’ici la fin de l’été. Il est néanmoins peu probable de pouvoir espérer un taxi « made in France » pour des raisons de coûts, mais aussi de savoir-faire.